Tag Archives: festival

Strawberry Fields Festival

Je vous laisse découvrir par vous même plus d’informations sur le site officiel, et vous fait juste partager quelques photos du merveilleux moment que j’ai passé à ce festival.

Cliquer sur les photos pour agrandir (clic droit et ouvrir dans un nouvel onglet)

I let you see more by yourself on the official website, and just share with you some pictures of the wonderful time I had at the festival.

Click on the pictures to enlarge (right click and open in a new tab)

La scène principale /  The main stage

La foule: des couleurs et du bonheur / The happy colored crowd

Et au milieu de tout ça, des photos / In the middle of this, some cameras

Des bulles et des gens / Bubbles and people

La foule, c’est plein d’individus extraordinaires / The crowd is full of amazing people

Certains même pas terriens / some of them do not even come from another planet

La plus élégante / The most elegant

2 incontournables de la scène Trance / You have got to know them : Big Doofa and Festivalcouch

Link to facebook page of Big Doofa (Doof photographer) and Festivalcouch (specialist in moving sofa for trance festival 🙂 )

Alice au Pays des Merveilles / Alice in Wonderland

L'avez-vous reconnu? / Did you recognize him?

et encore des photos / still some cameras more

Mais bordel?!? un géant !?! / WTF?!? a giant!?!

Pour l’amour de la danse / For the love of dance

Un homme, de la musique, une rencontre / A guy, some music, an encounter

Des objets et des hommes: le trampoline / Items and men: the trampoline

Dans chaque festival, je colle sur quelque chose, pour cette fois, il y a en eu 2:

In every festival, I always stuck on something, at this festival, it was 2 things:

Les pieds / feet

Des pieds dépareillés / odd feet

Dans la boue / In the mud

Des pieds prévoyants / foresighted feet

Des lunettes / glasses

Un autre regard / Another glance

Et la couleur fût / In party, born the color

Ok, celui-là n'a pas pas besoin de lunettes / Ok, this one, do not need them

The PEACE glasses

Une sieste peut sauver une vie, c’est écrit sur toutes les routes australiennes donc on applique.

A rest can save a life, that is writen on every australian road, so we do it.

Et pour la météo? Devine… / And about the weather? Guess what…

Advertisements

Creamfields 2011 : foretaste

Une petite video avant les photos, juste pour vous mettre en appétit.

A small movie before the pictures, just for opening your appetite

Rainbow Serpent Festival 2011

Le Rainbow Serpent Festival est sans doute le plus célèbre festival trance d’Australie.

Comme la meilleure description reste celle des organisateurs eux-même,  je vous mets le lien sur leur site. Je vous conseille d’aller jeter un œil aux vidéos.

Et comme, je suis sympa, je vais tenter de vous faire la traduction de la présentation officielle.

C’est une traduction peut être un peu trop littéraire mais je pense correcte. J’ai pas trop pris le temps de relire donc n’hésitez pas à me corriger ou me faire part de vos remarques.

“Le Rainbow Serpent Festival (festival du serpent arc-en-ciel) a fait un long chemin en 10ans. Depuis la petite réunion dans une clairière retirée, à l’événement reconnu dans le monde entier, un week-end aux multiples danses, couleurs, expressions et fêtes. Les gens viennent maintenant du monde entier dans le Victoria pour vivre l’expérience que certains qualifient de meilleur festival extérieur de ce type dans l’hémisphère sud.
Pour beaucoup des plus de 7 000 personnes qui sont présents chaque année, Le Rainbow est devenu une institution, et un rendez-vous annuel, un événement dans l’année qu’ils attendent avec impatience des mois à l’avance. Pour d’autres, c’est une nouvelle découverte pleine d’opportunités et d’évasion, une chance de rencontrer des personnes animées d’un même esprit et de célébrer la nature, la communauté et l’harmonie. Peut-être que la continuité du succès du Rainbow se fera par des larges expériences et les opportunités qu’elles offrent.
Plus seulement un festival de musique électronique, durant ces jours, vous pouvez vous attendre à une combinaison unique de musique, art, performance, spiritualité, relaxation et guérison. En dansant leurs rêves, les aborigènes se connectent entre eux spirituellement à leur terre et à l’esprit des rêves (Dreamtime).
Le battement des pieds pendant la danse amène la terre en connexion avec les danseurs, permettant à la cérémonie d’apporter le pouvoir de l’imagination à la vie.

Le nom Rainbow Serpent est typiquement Australien, il provient de l’histoire de la création du Dreamtime racontée traditionnellement par les propriétaires du terrain. Les histoires du Dreamtime varient souvent en fonction de la tribu aborigène, cependant l’histoire du Rainbow Serpent est spéciale car c’est une des rares qui soit commune à chaque tribu. The Rainbow Serpent est le protecteur du lieu, et la source de toute vie. La musique a toujours une grande place au Rainbow. Depuis les premiers jours de trance aux plus larges styles musicaux actuels, le Rainbow n’a jamais transigé sur la qualité. Avec une décor de classe mondiale, des performances artistiques exceptionnelles et des activités folles, vous ne pouvez imaginez un mélange sensoriel plus exotique sur plus de 4 jours. Simplement si vous n’êtes jamais allés au Rainbow Serpent Festival, il est maintenant temps d’acheter une tente et d’appeler vos amis.”

N’ayant pas mon reflex au moment du festival, je n’ai que quelques photos de piètre qualité (la faute n’est surement pas du qu’à mon appareil). Cependant, je vous promet d’y retourner l’an prochain et de vous apporter des photos dignes de ce nom.

La cérémonie d’ouverture qui a lieu le samedi est un événement particulier auquel vient assister la plupart de participant au Rainbow.  Arrivé assez tôt, j’ai vu se remplir de manière quasi irréaliste l’immense amphithéâtre naturel. Des milliers et milliers de personnes venant prendre place sur l’herbe,  qui avec la distance donne juste une impression d’une masse fourmillante et colorée.

Cérémonie douverture du festival: un moment très spirituel pour chaque participant

Vraiment beaucoup de monde pour assister à ce moment

Le Rainbow restant avant tout un festival musical, on y trouve de multiples scènes diffusant non stop de la musique principalement trance tout au long des 4 jours que dure le festival.

Et voilà, ce que donne une longue exposition sur des gens en mouvement, prise par un photographe passablement éméché... pas si pire.

Mais le Rainbow, ce n’est pas que le son, c’est aussi l’art et la spiritualité.

Une oeuvre spontanée apperçue un soir dans les allées du Rainbow

à laquelle, chaque personne peut apporter sa petite contribution

C’est 4 jours de festival sont ponctués de nombreux ateliers: djembé, graffiti, sur la spiritualité, la recherche de soi et du bien-être, les médecines naturelles…

Le Rainbow, c’est plus de 7 000personnes sur un parc de plusieurs hectares et sans couverture réseau donc il est beaucoup plus facile de perdre ses amis que de les retrouver.

Heureusement pour cela, la tente d’accueil dispose d’une large toile où chaque personne peut venir mettre un petit mot dans l’espoir que la personne recherchée viendra y jeter un oeil.

Enfin pour finir, je me suis beaucoup amusé pendant ce festival à tester les photos en longue exposition avec mon modeste compact. Les résultats sont bien en dessous de mes espoirs mais je vous fais tout de même partager certains clichés… définitivement, l’année prochaine sera meilleure

Un aspect un peu féerique, à limage de ce festival