Category Archives: Before leaving

Préparer son départ

Partir une année en Australie nécessite un minimum de préparatifs. Beaucoup de blogs de Français partis en Australie ont déjà rédigés des articles très complets à ce sujet.Je ne vais donc pas traiter exhaustivement ce sujet mais faire un rapide récapitulatif en vous faisant part de mes choix personnels et en essayant de noter quelques points importants auxquels on ne pense pas forcement.

Par la suite, je verrai également s’il possible de vous mettre des liens vers les blogs qui ont de mon point de vue le mieux traité ce sujet.

The flight

Je profite de ce blog sur avant de partir pour vous mettre un post sur le vol. Ça redonne un coup de motivation quand on a un coup de découragement pendant l’étape préparation de la valise et de tout l’administratif.

Donc pour le vol, j’ai choisi Qantas (juste pendant la période de ses nombreux problèmes pour mémoire).

Dans l’ensemble, je suis bien satisfait des prestations de la compagnie mais j’ai pas trop d’éléments de comparaison.

Le vol dure au total 26h00 avec 2 escales prévues: Londres et Hong-Kong. La partie Hong-Kong/Melbourne était particulièrement longue.

Pour ceux qui connaissent pas: chaque siége possède un écran avec films (en vo: bon entrainement pour la route…), radios, jeux, vision et données sur le trajet…

Côté télécommande et côté téléphone

Et le plus intéressant: quelques photos du vol:

over the clouds

Were are not alone

Advertisements

Le sac

En fait, il s’agit même des sacs: le bagage à main et le bagage de soute.

Les poids autorisés pour l’embarquement dépendent de la compagnie choisie. Pour ma part, j’avais le droit à 23kg en soute et 7kg en cabine. Emirates est la compagnie qui autorise le plus de poids avec 30kg en soute.

J’avais peur que ce ne soit pas suffisant mais en fait, je ne les ai même pas atteint malgré un sac 100L bien remplie. Et avec le recul, même si je ne me balade pas avec, je trouve le poids bien suffisant quand il s’agit de lui faire traverser la ville de bout en bout.

Concernant le sac de soute, j’ai suis tombé sur un compromis entre le sac de voyage classique et le sac de rando.

L’inconvénient du sac de voyage classique est qu’il n’a généralement pas de sangle pour le porter au dos. Pour le sac de rando, je trouve sa capacité toujours très limitée même s’il est bien conçu et vraiment plus chère.

Je vous mettrai bien des photos du sac que j’ai trouvé. C’est un sac decathlon de 100L avec des sangles permettant de le porter au dos et qui m’a couté 35/45€, faudrait que je vérifie.

Pour le sac de cabine, j’ai décidé d’acheter un nouveau sac à dos, même si j’en avais des vieux. La raison: la poche laptop. De plus en plus présente dans les sacs, elle est très pratique et évite d’avoir une pochette dédié à l’ordi.

Quoi prendre ?

Je reviendrai plus tard pour faire un bilan du type de valise/sac le plus adapté et des vêtements à prendre.

Quoi emmener?

Informatique: prendre sur place ou acheter là-bas?

Pour moi, 2 éléments étaient indispensables à mon séjour en Australie, à savoir un appareil photo et un ordinateur.

Acheter ce type de matériel, dans l’espace duty free ou même en Australie peut être plus avantageux financièrement. Cependant, j”ai choisi de les acquérir en France avant de partir pour plusieurs raisons.

Concernant l’appareil photo, j’ai pris le temps de choisir un modèle qui me correspondait et je voulais commencer à  apprendre à le maitriser avant de partir.

Concernant l’ordinateur, j’ai fait le choix d’acheter un ultra portable, compromis entre les performance d’un portable (bon processeur, disque dur de 250g, ram de 2 000mo) et le poids et l’encombrement d’un netbook (écran 12’ et environ 1,5kg). L’avoir avant de partir m’a permis d’une part d’avoir un clavier azerty mais surtout d’y mettre tous mes documents (scanneur des doc administratifs, musique, films, marque-pages internet…) et logiciels (skype, messenger, logiciel de retouche photo, montage audio et video…).

Je vous ferai un post plus tard pour faire le bilan du choix de l’APN et du laptop.

Santé

Pour un séjour de plus de 3 semaines, vous ne pouvez plus être couvert par la sécurité sociale française, vous devez donc souscrire à une mutuelle spécifique. Compter entre 400 et 1200€/an suivant la mutuelle choisie.  En voici 3 exemples rapidement trouvés sur internet:

http://www.gdaysundays.com/travelzen.php

http://www.gdaysundays.com/asfe.php

La 3éme est plus chère mais offre un niveau de protection plus important, à vous d’estimer si cela vous est nécessaire. Bon, je ne retrouve plus l’adresse pour le moment donc ce sera pour plus tard.

Par ailleurs, je vous conseille de prendre un RdV chez votre médecin et quelques spécialistes (dentiste, ophtalmo, dermato….) avant de partir, histoire de faire un bilan de santé. C’est l’occasion et il vaut mieux découvrir quelque chose en France que là-bas.

Administratif

Tout abord, tous les points administratifs:

– avoir un passeport valide,

– obtenir son visa Working Holidays. pour cela, il suffit de vous munir de votre passeport et d’une carte de crédit (compter entre 100 et 150€ suivant le cours de l’euro) et de vous connecter à l’adresse suivante:

http://www.immi.gov.au/visitors/working-holiday/417/apply-online.htm

Le visa vous est envoyé par mail (de quelques jours à 3 semaines), après avoir répondu à la série de question.